Newsletter Novalem Actualités et Tendances SEO-SEA !

Tout savoir sur l’AMP

Qu’est ce que l’AMP ? Pourquoi et comment l’intégrer ? Découvrez l’ultime guide sur les Accelerated Mobile Pages.
Auteur
Adnane Bentaleb
Consultant SEO

Largement diffusée par le roi des moteurs  Google, la création de pages html en AMP se propose d’être la réponse à la compatibilité du contenu web pour mobile et à leur contrainte de rapidité. Mais que cache ce derrière ce sigle et existe t-il un intérêt SEO à implémenter cette solution ? Notre réponse en 6 points clés.

L’AMP, c’est quoi ?

40% des utilisateurs abandonnent un site qui met plus de 3 secondes à charger et l’usage mobile a largement dominé l’usage sur ordinateur.

L’AMP est une initiative open source qui vise à améliorer l’expérience web sur mobile pour tout le monde.

L’AMP est une méthode de création de pages Web qui se chargent très vite, elle est portée par 3 leviers :

Ces 3 leviers font qu’une page AMP se charge quasiment instantanément et offre une meilleure expérience utilisateur.

amp-2

 

Amp, pour quel contenu ?

Lors de son lancement, l’AMP était limité au contenu d’actualités et de blog, les premiers sites à se lancer étaient donc naturellement les sites de News.

Le projet prenant de plus en plus d’ampleur, la liste des fonctionnalités accessibles sous AMP s’étoffe de jour en jour <amp-carousel> , <amp-video>, <amp-accordion>, <amp-sidebar> , <amp-list>, <amp-access>, <amp-analytics> , …

Il est désormais possible de créer des pages pour tout type de contenu, de l’actualité aux sites e-commerce en passant par les sites de voyage, forum, blog, …

Amp, pour les sites e-commerce :

Pour les sites e-commerce, les fonctionnalités permettent désormais de créer des pages listes et des fiches produit. Il y a également une fonctionnalité pour les produits similaires, basique, mais qui permet d’enrichir l’expérience client et d’augmenter sa rétention. La pièce manquante au puzzle reste l’étape de la transaction, le tunnel de conversion devra toujours se faire sur le site, mais l’AMP permet de préserver l’historique et les choix de l’utilisateur sur AMP pour que la transition entre les 2 formats soit la plus fluide possible.

Amp, comment ça marche ?

Le chargement instantané des pages AMP est le fruit de la combinaison de plusieurs optimisations et notamment :

Amp, comment valider les pages ?

La force de l’AMP ne se limite pas seulement à accélérer le chargement de vos pages mais également à valider cette vitesse de chargement par des plateformes tierces.

La validation des pages AMP consiste à ce que des plateformes tierces comme Google, Twitter ou Instagram puissent s’assurer que les pages se chargent réellement plus vite pour garantir ces performances à leurs utilisateurs.

Il existe plusieurs possibilités pour valider les pages AMP qui produisent le même résultat, le choix d’une technique ou d’une autre dépend donc de la facilité d’usage et du style de développement.

amp-3

 

amp-4

 

C’est un éditeur interactif, à chaque changement du code, la revalidation est lancée.

Extension navigateur (Addon) : le validateur AMP peut également être accessible directement sur la barre du navigateur. Au fur et à mesure de la navigation les erreurs rencontrées sont répertoriés et les solutions proposées.  Par exemple, l’extension pour le validateur AMP pour Chrome est accessible ici https://chrome.google.com/webstore/detail/amp-validator/nmoffdblmcmgeicmolmhobpoocbbmknc.

Avec un outil en ligne de commande : en installant Node.js https://docs.npmjs.com/getting-started/installing-node avec le pack « npm » https://www.npmjs.com/package/amphtml-validator

Sur la search console, l’outil est désormais accessible à tous les appareils et teste les pages en mode Googlebot pour un rendu fidèle à la réalité :

 

amp-6

 

L’échec d’une validation signifie que la ou les pages ne seront pas découvertes en tant que pages AMP et ne pourront donc pas être accessibles sur les plateformes comme Google, Twitter ou Instagram. En outre, elles ne seront pas accessibles sur le Google AMP Cache qui leur permet d’être accessibles partout dans le monde. D’ailleurs, les plateformes citées ci-dessus ne requêtent pas les pages AMP directement depuis vos serveurs mais utilisent le Cache Google AMP.

AMP, quelles plateformes supportées ?

De plus en plus de plateformes supportent le format AMP. A leur tête on retrouve Google, Twitter, Pinterest, Linkedin, les CMS comme Drupal, WordPress ou Hartena par exemple, les outils Analytics comme GA, At Internet, comScore, Adobe Analytics, et une grande partie des plateformes publicitaires comme Criteo, Adsense, Doubleclick, Ligatus, Mantis, Yahoo. Il y a également le top des plateformes vidéo comme les Youtube, Dailymotion, Brightcove, Vimeo, Vine, …

Cette liste n’est pas exhaustive et s’enrichit chaque jour.

 Intérêt de de l’AMP pour le SEO

En avril 2010 Google annonçait qu’il incorporait la vitesse de chargement à ses critères de positionnement. En août 2016, ce dernier informait sur son blog officiel, que l’affichage des pages AMP dans les résultats de recherche ne se limiterait plus au carrousel des « Top stories », mais qu’il serait élargi à la totalité des pages de résultats de recherche du moteur.

Google assure qu’il ne s’agit pas d’un changement des critères de classement, mais uniquement d’une représentation plus forte, étant donné le volume en forte progression des pages AMP. En effet, le moteur rajoute à son index plus de 4 millions de nouvelles pages AMP chaque semaine !

Si on fait la somme des données à notre disposition, à savoir : un usage de la recherche majoritairement mobile, un pogo sticking* sur la recherche mobile de plus de 40% pour les sites mettant plus de 3 secondes à charger, la vitesse de chargement qui devient un critère de ranking et une course des annonceurs vers des pages de plus en plus rapides ; on conclut que le passage à l’AMP devient nécessaire et il l’est d’autant si certaines conditions sont réunies :

Si vous êtes dans un ou plusieurs de ces cas, alors la génération d’une section ou d’un Top Landing pages ou de l’intégralité du site en AMP est une nécessité.

Cela donnera plus de visibilité à votre contenu, les autres critères de ranking resteront à satisfaire et notamment la qualité du contenu et sa popularité mais il y aura des obstacles de moins à franchir et vous vous battrez à armes égales avec les concurrents. Et dans certains cas, vous aurez même un avantage par rapport à eux si le contenu de ces derniers n’est pas au bon format.

Il est clair que Google surfe sur la tendance du marché portée par le trafic mobile et souhaite couper l’herbe sous les pieds de ses concurrents en instaurant un projet qu’il aura lui-même initié et porté et pour avoir toujours une longueur d’avance sur son cœur de métier.

 

* Dans le contexte SEO, le terme de pogo-sticking désigne le phénomène par lequel l’utilisateur revient rapidement sur la page de résultats du moteur en utilisant le bouton « back » de son navigateur après avoir vu une unique page correspondant au premier lien cliqué.

Newsletter Novembre 2016