Newsletter Novalem Actualités et Tendances SEO-SEA !

Stratégie Mobile : pourquoi Google priorise vraiment les smartphones

Depuis le 14 octobre, Google prépare la mise au point d’un index basé sur le Web Mobile. Tandis que chaque site peut présenter un pourcentage très variable de visiteurs mobiles, qu’est-ce qui peut pousser le géant du web à privilégier autant ce format, et comment en profiter ?
Auteur
Lucas Salome
Consultant Search Intelligence

Après une première découverte le 14 octobre de la création d’un index de référencement dédié aux mobiles (et donc séparé de l’index actuel basé sur les sites pour ordinateurs), une annonce du 4 novembre infirme la création de deux index séparés, mais confirme le démarrage d’expérimentations plaçant le mobile comme référence de l’indexation.

Une uniformisation des marchés

La décision de Google et son éventuelle inadéquation avec les usages en France ont une origine bien précise : le lieu d’origine de la firme, mais surtout ses activités.

Implantée en Californie aux USA, Google s’est d’abord fait connaître en tant que moteur de recherche, pour devenir aujourd’hui une multinationale aux nombreux services : téléphonie (Android), vidéo (Youtube), cartographie (Maps), et bien d’autres.

D’autre part, les statistiques des utilisateurs mobiles aux USA et dans le monde, convergent petit à petit vers une omniprésence du mobile.

Dès 2statistiques-usa014 aux USA, le mobile seul est près de dépasser l’utilisation des ordinateurs, tandis que les smartphones deviennent prépondérants en 2015.

Mais l’intérêt pour le web mobile va au-delà du seul intérêt des USA : dans le monde entier, le mobile dépasse l’ordinateur pour accéder à internet.

 

 

 

 

 

 

statistiques-mondiales

En France, la situation est différente, avec un taux d’équipement équivalent, mais une utilisation, et une confiance, beaucoup moins évidente dans le smartphone : lorsque la plupart des pays utilisent largement le mobile pour se connecter (51.3%), les Français conservent un usage différent avec environ 70% d’ordinateurs utilisés pour surfer sur le web.

statistiques-france

Aujourd’hui, malgré une utilisation beaucoup plus faible de l’internet mobile, le cas de la France reste anecdotique face aux différents usages mondiaux. Il est donc normal que Google uniformise sa stratégie au niveau mondial, et se dirige vers un web prioritairement mobile.

Autre argument, technique cette fois-ci : le web mobile (principalement sous sa forme responsive) s’adapte très bien à une multitude d’appareils, y compris les ordinateurs. Privilégier les sites mobiles permet ainsi de proposer une expérience du web compatible quel que soit l’appareil, ce qui est un bénéfice non négligeable.

Le smartphone au cœur de l’écosystème

Malgré l’importance persistante de l’ordinateur en France, il est indéniable que le mobile prend de plus en plus de place au quotidien (voir graphique ci-dessus).

Devenant de surcroît un des principaux moyens de consommation des services de Google – quand ce n’est pas Google qui crée lui-même des mobiles – les smartphones utilisant le système d’exploitation mobile créé par le géant ont une hégémonie grandissante (90% des smartphones vendus dans le monde en 2015 et 2016 utilisent le système d’exploitation de Google – Android1).

statistiques-usages

Les revenus de Google (ici aux USA) sont de plus en plus dirigés vers le mobile, qui affiche également une forte croissance. Rien que dans la catégorie « Publicités sur Mobile », les prévisions en 2017 dépassent celles des ordinateurs.

donnees-revenus

La baisse des revenus de la publicité (sur ordinateur), principale source de profits de Google, oriente ainsi naturellement la stratégie de ce dernier vers les mobiles.

 

Les conséquences de ce changement stratégique pour le SEO

Comme pour la plupart des éléments afférents à une modification de l’indexation, la conséquence la plus évidente touche au positionnement des sites webs. Comme nous le verrons ci-dessous, cet impact sera limité dans un premier temps, mais progressivement inévitable pour les sites non-compatibles mobiles.

Aujourd’hui, la création de l’index orienté mobile est actuellement en phase expérimentale. L’incidence de ce changement est à prévoir dans les mois qui viennent, voire plus. Il y a, à priori, peu de chances que Google revienne sur sa décision, au vu des enjeux. Néanmoins, il est probable que les résultats de cette expérience apportent quelques ajustements à cette stratégie.

En effet, il reste encore de nombreux sites qui ne sont toujours pas adaptés au web mobile : les grands sites de médias dont les vidéos ne se chargent pas, certains sites gouvernementaux sur lesquels la navigation est difficile, des blogs… Il est donc, a priori, hors de question que les algorithmes de Google pénalisent aveuglément tout site incompatible avec les smartphones. Cependant, il est possible que des ajustements manuels (selon les catégories de sites web) soient discriminatoires pour certains sites, et non pour d’autres.

En présence de nombreuses zones d’ombres, il est donc préférable d’attendre les résultats de l’étude de Google, sans perdre de vue les bénéfices certains d’un site responsif. Si aujourd’hui, votre site a une compatibilité mobile effectuée à travers un site adaptif ou un site mobile dédié, il est possible que votre positionnent baisse : cette typologie de compatibilité mobile propose parfois des contenus très différents entre ordinateur & smartphone, et peut donc être pénalisant sur le long-terme.

Enfin, le web mobile a également ses inconvénients, notamment pour les sites e-commerce : globalement, les taux de conversions sur mobile peuvent être jusqu’à 4 fois inférieurs au taux de conversion sur ordinateur ou tablette. Dans ce cas, il sera utile pour votre référencement d’être compatible mobile, mais… pas pour vos conversions !

statistiques-conversions

Comment anticiper la stratégie mobile first ?

Au final, une stratégie de référencement efficace doit intégrer dès à présent un focus spécifique par rapport au mobile et ses technologies :

Face à une concurrence accrue, ainsi qu’un nombre de résultats de recherche diminuant sur mobile (place limitée, recherche plus rapide de l’information, ajout de widgets de recherche en cas de rebond…), l’implémentation de ces éléments stratégiques doivent être anticipés dès la conception de votre stratégie web, afin d’obtenir le meilleur positionnement possible pour votre site.

 

 

 

1 : Strategy Analytics

Newsletter Novembre 2016