Newsletter Novalem Actualités et Tendances SEO-SEA !

Stratégie de liens : Les 3 bonnes pratiques de la rentrée !

Découvrez dans cet article nos 3 conseils d’optimisation de votre stratégie digitale afin de maximiser votre visibilité et bien démarrer cette rentrée !
Auteur
Cyril Benichou
Consultant popularité

En 2015, avant de se lancer dans l’acquisition de nouveaux liens, il est important de prendre connaissance de l’état du maillage actuel et de son historique. Cela permettra d’établir des recommandations stratégiques et des actions opérationnelles relatives à l’écosystème existant de la marque et de son site. Autrement dit, il s’agira davantage d’optimiser le maillage existant et d’exploiter les diverses ressources de la marque : son histoire, son réseau, ses partenaires, ses campagnes médias et sa communauté. Cet effort pourra garantir une popularité équilibrée et forte de sens pour la marque et ses potentiels clients en ligne.

Voici 3 axes d’optimisation à exploiter dans une stratégie de liens avant même de se lancer dans une course aux liens.

1. L’exploitation des réseaux sociaux

Les réseaux sociaux constituent un levier permettant d’optimiser votre stratégie « Social Media » mais aussi SEO.

En effet, la présence de votre marque, le partage d’informations / actualités et la stimulation de votre communauté constituent des signaux sociaux pris en compte par les moteurs de recherche et sont apporteurs de trafic.

Il est nécessaire d’optimiser votre stratégie sur les réseaux sociaux afin de développer votre visibilité et le nombre de conversions.

On-site :

Off-site :

Gardez à l’esprit qu’une bonne stratégie social media repose avant tout sur la mise en place d’opérations contextualisées, disposant d’objectifs quantitatifs et qualitatifs prédéfinis et correspondant aux besoins de votre audience / clientèle. C’est en répondant à leurs attentes que vos contenus « sociaux » seront mis en avant.

2. L’exploitation du référencement local

Au-delà des moteurs de recherche, les espaces dédiés au « local » constituent un enjeu majeur dans la visibilité des commerces de proximité, mais aussi pour les marques ayant une activité en France / à l’international.

En exemple, voici quelques statistiques aux US :

Les espaces de type annuaires locaux ou actualités locales constituent des espaces permettant de gagner rapidement en visibilité sur une zone définie (Pays > Région > Département > Ville). De plus ces sites sont particulièrement consultés par les internautes souhaitant trouver un magasin / lieu spécifique autour d’eux.

Afin de maximiser la rentabilité de ces espaces quelques opérations sont à prévoir :

La mise en place d’une stratégie de visibilité locale, en complément d’opérations sur les réseaux sociaux permettra de stimuler et informer au mieux votre audience sur votre activité tout en renforçant votre maillage par une optimisation sémantique dépendant de la provenance géographique de votre audience..

3. L’exploitation des campagnes medias (publireportages et native advertising)

Se rendre visible sur internet, c’est avant tout communiquer. Au-delà de vos contenus de marque de type « communiqués de presse », il faut s’exprimer sur vos sujets, c’est-à-dire ceux sur lesquels vous êtes experts.

Le native advertising, solution de brand content permettant à une marque de communiquer sur une actualité tout en assurant sa promotion de manière « subtile » est une solution viable pour stimuler son audience.

Infographie - Native Advertising

L’objectif n’est plus de communiquer de manière explicite sur sa marque, mais d’en valoriser l’image par des prises de positions concrètes sur des sujets d’actualité tout en faisant profiter à l’internaute de votre expertise.

Ainsi, le contenu proposé n’a plus vocation de faire une publicité directe, interrompant la navigation de l’utilisateur mais plutôt de faire en sorte que l’internaute considère que le contenu fasse partie de son parcours de navigation classique. Le tout en gardant une harmonie entre les contenus diffusés et la thématique abordée sur le site.

En proposant des contenus tels que des publi-reportages sur des espaces liés à votre thématique, vous pourrez toucher une audience plus large, plus intéressée par des contenus pertinents que des bannières de publicité et renforcer votre visibilité sur les plateformes de type « blogs », ce qui renforcera votre maillage externe et donc votre visibilité sur les moteurs de recherche.

 

Conclusion

Ces trois conseils ont un but commun, se rapprocher de son audience. En contextualisant vos contenus en fonction du comportement de l’internaute (Recherche de magasin, lecture d’articles, navigation Social Media), les marques disposent ainsi aujourd’hui un potentiel de proximité beaucoup plus étendu et exploitable. En complément d’une stratégie d’optimisation sémantique de chacun de ces contenus, ces actions permettent de renforcer toujours plus l’écosystème digital de la marque.

Newsletter Septembre 2015