Newsletter Novalem Actualités et Tendances SEO-SEA !

Présentation de Google Tag Manager

Découvrez dans cet article le fonctionnement et l’utilité de l’outil Google Tag Manager !
Auteur
Lamine Taguine
Consultant Search Marketing

Lancée en 2012, la solution de Tag management de Google a énormément évolué, tant dans ses fonctionnalités que dans l’accessibilité et la popularité de l’outil auprès des annonceurs et des agences. 5 ans après, la solution a permis le développement (simplifié) de nouvelles stratégies de tracking, d’analyse et d’optimisation des parcours utilisateurs sur internet.

Google Tag Manager est systématiquement associé à une solution de tracking avancée, mais celle-ci permet bien d’autres usages qui vous aident à mettre en place des opérations marketing performantes. Dans cet article, nous allons tout d’abord présenter l’outil et son fonctionnement pour ensuite aborder les 5 mythes et fausses idées sur GTM.

Qu’est-ce que Google Tag Manager ?

Avant de démystifier certaines fonctions de l’outil, il est primordial de bien présenter Google Tag Manager. Google présentait son outil en 2014 sur YouTube.

Google Tag Manager est un outil de gestion de balises et scripts, permettant de déclencher par le biais de variables, data-layers et tags, des actions qui impacteront votre site, votre application (iOS / Android), vos solutions tierces ou encore l’expérience de navigation de votre audience.

img1

La solution fonctionne via un système de conteneur sous forme de script qui doit être implémenté sur votre site internet, comme lorsque vous implémentez un code Analytics.

img2

Une fois déployé, vous pouvez déclencher vos scripts, trackers et cookies directement depuis l’interface Google Tag Manager.

img3

 

Les tags seront entre autres les scripts et codes que vous souhaitez mettre en place sur votre plateforme (App / Site…). Ces tags sont dépendants de déclencheurs, data-layers et variables qui permettent à votre script de s’activer sous des conditions que vous aurez définies (Format d’URL, ID de cookie, clic sur un bouton, scrolling).

 

Une fois le code installé sur la plateforme, tout est configurable sur l’interface de GTM et tout peut-être implémenté instantanément. Cela facilite l’intégration de nouvelles fonctions sur le site sans avoir à dépendre d’un délai d’intégration par votre équipe de développement et permet aux équipes marketing d’intervenir bien plus rapidement. Avec GTM, vous pouvez placer un tag de conversion AdWords directement sur votre page de confirmation d’inscription, sans savoir à demander d’implémentation technique à votre développeur.

Exemple : 

Génération d’une page vue virtuelle que nous pouvons déclencher selon des critères précis (clics, passage sur un espace particulier, scrolling…). Ce système est particulièrement utile lorsque nous avons des tunnels d’inscription en plusieurs étapes sur une même page, ce qui, sans tracking « avancé » vous empêche de déterminer à partir de quelle étape l’internaute s’arrête dans son processus de transformation.

img4

A chaque fois que l’internaute clique sur un bouton ou arrive sur une étape du formulaire, nous générerons une page consultée sur Google Analytics, (Etape 2, 3, puis confirmation).

Cela nous permet notamment de configurer les tunnels de conversion sur Google Analytics et apporter aux équipes marketing des arguments concrets sur les optimisations à apporter au « tunnel ».

img5

 

En résumé, Google Tag Manager :

Le mois prochain nous aborderons les mythes qui entourent Google Tag Manager !

Newsletter Mars 2017