Newsletter Novalem Actualités et Tendances SEO-SEA !

Le content marketing pour vos stratégies SEO en 5 leçons

Pourquoi ne pas profiter du content marketing dans vos stratégies SEO ? Pensez-vous que votre domaine d’activité est trop ennuyeux pour les internautes ?
Auteur
Cyril Benichou
Consultant popularité

Pour ceux qui ne connaissent pas forcement le content marketing, il est très efficace et vous pouvez le constater avec de nombreuses entreprises qui ont décidé de baser leurs stratégies marketing sur du contenu. Autrement dit, le content marketing consiste à produire et à diffuser du contenu afin de promouvoir l’identité, l’histoire, l’univers de la marque. Aujourd’hui, ce type de contenu a pour but d’engager davantage les consommateurs dans la marque et d’autant plus à l’heure où les réseaux sont omniprésents. C’est un moyen d’obtenir de nombreuses visites sur votre site tout en améliorant vos positions dans les résultats de Google. Ce type de contenu engage les internautes à venir vous lire et à vous recommander par une citation ou un lien. Voyons ainsi quel content marketing il est possible d’appliquer, peu importe le niveau d’attractivité de votre domaine d’activité.

Leçon n°1: Les entreprises les moins glamour sont celles qui ont le plus d’opportunités

Il n’est pas difficile de tirer profit du content marketing pour des sujets comme la santé, la politique ou les rencontres. Mais c’est autrement plus compliqué à mettre en place pour des sujets comme la finance, l’assurance ou l’isolation thermique. Et c’est pourquoi on ne voit pas si souvent, sur ces sujets, des entreprises intégrer le content marketing à leurs stratégies comme un élément central. En effet, ces domaines d’activité sont très compétitifs mais en mettant en œuvre le content marketing dans votre stratégie SEO, vous serez en mesure de rivaliser. C’est un moyen d’apporter des informations et autres éléments de réponse à l’internaute plus que d’essayer par tous les moyens de lui vendre un service ou un produit dont il ne connait pour l’instant que le prix. De plus, intégrer comme élément de base le content marketing à votre stratégie vous permet d’économiser sur vos coûts. Répondre aux questions des internautes n’a jamais coûté bien cher, au contraire. Alors peu importe votre position concurrentielle dans le domaine, ne vous inquiétez pas, car vous serez en mesure d’ici la fin de l’article de mettre, sur la table, des idées qui vont dans ce sens et qui seront bénéfiques à votre stratégie.

Leçon n°2 : Résoudre les problèmes, c’est apporter des solutions

Qui est votre client idéal ? Nous supposons que vous le connaissez déjà votre client idéal, tout comme les problèmes auxquels il est confronté. Et quand nous parlons de ses problèmes, nous entendons ceux liés à vos produits ou services, mais aussi ceux qui sont plus communs que ce soit dans leur vie professionnelle ou personnelle. Pour un assureur auto, pourquoi se focaliser sur un contenu traitant uniquement des problématiques liées à l’assurance quand vous pouvez proposer à la place un contenu qui parle de votre client, de son auto, de ses enfants, de ses vacances ? Par exemple, vous pouvez très bien proposer un sujet « partir en voiture à l’étranger, à quoi faut-il penser ? » et y intégrer des avis génériques comme « prendre de l’eau si il y a des embouteillages» et aussi placer le fait d’avoir une assurance spécifique par la même occasion. C’est une façon d’intéresser l’internaute tout en l’incitant à aller plus loin dans sa recherche et sa réflexion. Si l’internaute est tombé sur cette page, ce n’est pas forcément pour souscrire à une assurance auto internationale mais tout simplement pour avoir des conseils lors son prochain voyage. L’objectif est qu’il s’oriente naturellement vers vos solutions.

Leçon n°3 : La pertinence de vos contenus est plus importante que le trafic de votre site

Quand le linkbaiting est devenu à la mode, tous les marqueteurs ont voulu s’y mettre à n’importe quel prix dans l’intention d’obtenir des liens massivement, peu importe le sujet abordé. Le linkbaiting est un ensemble de techniques permettant d’inciter les internautes à créer un lien naturel depuis leur propre site ou blog vers vous. Néanmoins, tout l’intérêt du linkbaiting est dans le choix du sujet et sa forme pour gagner en pertinence plus que dans le nombre de visites. En effet, si une entreprise propose 10 contenus par semaine, le trafic sera sûrement au rendez-vous mais pour quelle pertinence ? C’est la pertinence qui pousse les internautes à s’intéresser à vous et à acheter vos produits. C’est un must mais il est toujours bon de rappeler que la quantité ne fait pas la qualité. Quand vous écrivez du contenu pour votre site, ne choisissez pas toujours la facilité avec le sujet le plus viral possible. Proposez un contenu qui pourra lier vos produits aux intérêts de votre client idéal. Apportez une information juste au bon moment et au bon endroit afin de garantir sa pertinence. Le trafic ne traduit pas la pertinence de votre site alors que la pertinence de vos contenus ne peut que vous apporter de nouvelles visites ciblées et qualifiées.

Leçon n°4 : Les internautes aiment les chiffres

Le content marketing, ce n’est pas forcement faire rire ou montrer des photos de chats trop mignons. C’est aussi créer du contenu utile qui d’une certaine façon sensibilise l’internaute et l’éduque.

Quelques exemples de contenu que vous pouvez faire :

Leçon n°5 : Faire du Guest posting c’est aussi engager sa communauté

Le content marketing ne consiste pas seulement à publier des articles sur votre site. C’est aussi engager sa communauté, ses ambassadeurs et connecteurs ou autrement dit, ceux qui parlent de votre marque spontanément sur les réseaux sociaux et en véhicule une bonne image auprès des autres internautes. De plus en plus d’internautes préfèrent se fier à des recommandations d’autres internautes. On l’observe notamment avec les blogs et leur influence grandissante d’un point de vue marketing et commercial. Un blogueur parait plus libre aux yeux des internautes. Si ce dernier recommande votre marque, ses lecteurs vont venir naturellement s’intéresser à votre marque. Au contraire, si vous tentez d’atteindre votre cible de façon plus directe, cette dernière risque de se sentir oppresser en quelque sorte. Vous pouvez ainsi investir la blogosphère traitant principalement de votre domaine d’activité et de vos thématiques connexes. C’est ce que l’on appelle plus communément le « guest posting » qui consiste à se faire inviter par un blog tiers à publier votre contenu. Par exemple, vous pouvez très bien proposer une infographie sur votre secteur à un blog qui s’y intéresse et ainsi contextualiser votre approche marketing. Si l’on devait faire un ratio, 20% de votre temps devrait être mis à profit pour trouver des blogs dans votre thématique et leur proposer des publications, 40% passé à créer du contenu et 40% autres à promouvoir vos contenus sur votre site et vos guest posts ou « articles invités » sur les autres blogs.

Quand vous pratiquez le « guest posting », gardez ces 3 choses en tête :

Ce qu’il faut retenir du content marketing

Maintenant que vous savez comment trouver des sujets en exploitant votre existant, vous êtes prêt à proposer du content marketing au cœur de votre stratégie SEO et plus généralement sur le web. Vous l’aurez compris, le content marketing peut s’appliquer à n’importe quel domaine d’activité. Ce n’est pas si compliqué, il suffit d’être créatif et de trouver le temps et l’énergie pour mettre à profit vos contenus dans une approche marketing. Il faut aussi préciser pour les moins créatifs d’entre vous, que être créatif ne veut pas forcément dire tout inventer, c’est aussi s’inspirer des choses qui marchent et qui peuvent s’appliquer à votre entreprise. Ce n’est pas parce que d’autres l’ont fait avant vous que vous n’avez pas le droit de vous en inspirer voire de l’améliorer afin de vous l’approprier. Les résultats que l’on peut constater en intégrant le content marketing à une stratégie SEO n’est pas immédiat. Soyez patient et restez appliqué pour garder une dynamique dans la pratique. Plusieurs mois de production sont nécessaires avant de tirer certaines conclusions. Ce n’est pas parce que vos premiers contenus ne vous rapportent rien dans l’immédiat que vos efforts sont inutiles. C’est justement sur le long terme que les internautes peuvent identifier votre marque comme référent à travers des contenus et une actualité ludiques, originales qui répondent en partie aux problèmes que les internautes ciblés rencontrent. Enfin, gardez bien en tête que faire du contenu c’est bien, en faire et le promouvoir, c’est mieux.

Newsletter Décembre 2013