Newsletter Novalem Actualités et Tendances SEO-SEA !

La curation de contenu : enjeux et bonnes pratiques

Bonnes pratiques, apport pour le référencement naturel et l’image de marque, outils existants… Apprenez l’essentiel pour réussir votre curation de contenu !
Auteur
Christelle Assenarre
Experte éditoriale

On entend de plus en plus parler de curation de contenu. Si cette pratique a pris une place importante dans les usages des internautes et des entreprises, elle reste encore souvent mal maîtrisée. La curation de contenu peut pourtant devenir une arme redoutable pour améliorer à la fois son référencement naturel et son image de marque. Petit tour des outils et des bonnes pratiques à adopter.

Curation manuelle VS curation automatique

La curation de contenu consiste à rechercher du contenu sur différentes sources en ligne (sites, blogs, média sociaux…), puis à sélectionner, éditer et partager les plus pertinents sur un sujet donné. Elle ne doit pas être confondue avec l’agrégation de contenu, dont le rôle est simplement de collecter les liens des articles issus de votre flux d’informations de manière automatique, sans notion de tri manuel.
Trier, c’est le rôle du « curateur » : il va apporter un jugement humain et subjectif et faire valoir son expertise auprès de sa communauté.
La curation de contenu est très proche de la veille. Mais à la différence du « curateur », le « veilleur » œuvre en général pour son entreprise, surveille sa réputation et rapporte à ses collègues et sa hiérarchie les actualités des concurrents. Il partage plus souvent les informations avec une communauté interne qu’externe.

Pourquoi faire de la curation de contenu ?

La curation de contenu vous permet :

C’est aussi une excellente réponse à l’ « infobésité », autrement dit la prolifération d’informations à laquelle nous sommes confrontés chaque jour. Vous devenez vous-même une source fiable.

Booster son référencement naturel grâce à la curation de contenu

La curation de contenu est une excellente manière de faire du lean content, c’est-à-dire de produire du contenu plus fréquemment, plus facilement, à moindre frais et avec peu de ressources, sur plusieurs médias. A condition de respecter quelques étapes pour ne pas générer de la duplication de contenu et risquer une sanction pour plagiat dans le même temps !

Les 3 étapes à respecter : recherche, enrichissement, partage

Phase 1 : Recherche et qualification des sources

C’est la phase où vous effectuez une sélection humaine et raisonnée des informations que vous trouvez sur la toile :

Phase 2 : Enrichissement des contenus

C’est une phase capitale pour votre SEO. Vous allez devoir transformer les contenus que vous jugez pertinents pour :

Une information que les membres de votre communauté retrouveront à l’identique sur d’autres sites engendrera un effet déceptif.

Phase 3 : Partage

Les informations une fois transformées devront être publiées sur votre propre site (pour que l’audience générée soit profitable à vous, et pas à un site concurrent) puis partagées auprès de votre communauté sur plusieurs médias (réseaux sociaux & agrégateurs de contenus pour les promouvoir).

Quelques conseils pour bien réussir sa curation de contenu

Les outils et plateformes de curation

Quelques outils gratuits permettant de sélectionner manuellement les contenus et de les éditorialiser :

Scoop.it : référence dans le domaine, Scoop.it permet de faire une revue de presse manuelle. Vous créez vos journaux en fonction de thématiques prédéfinies. Il est également possible de créer son propre article !
Storify : proche de Scoop.it dans sa conception, Storify se démarque par une réelle volonté d’éditorialisation. L’interface permet de raconter une histoire en procédant par étape et en utilisant d’autres acteurs (articles de presse, images Flickr…).
Pearltrees : vous collectez, mémorisez, classez et partagez les liens que vous trouvez intéressants sur le web. Vos marques-pages sont représentés par des « perles » rassemblées et classées sous forme d’arborescence.
Flipboard : outil de curation de contenu pour tablettes et smartphones. Flipboard permet à l’utilisateur de sélectionner les flux qui l’intéressent et de créer son propre magazine.

Quelques outils gratuits permettant l’agrégation automatique de flux d’actualités :

Paper.li, Netvibes

Newsletter Février 2016