Newsletter Novalem Actualités et Tendances SEO-SEA !

Doit-on vraiment optimiser une home-page ?

La page d’accueil d’un site internet doit-elle vraiment être optimisée pour les moteurs de manière prioritaire, ou faut-il au contraire se concentrer sur les pages plus profondes ?
Auteur
Margaux Richard
Experte éditoriale

La home-page d’un site est bien souvent l’objet de toutes les attentions : elle guide l’internaute et renseigne l’activité principale du site. C’est pourquoi son optimisation est souvent considérée comme prioritaire. Mais est-ce-vraiment judicieux ? Avec l’importance grandissante des pages profondes, du contenu et de la sémantique, une page d’accueil n’est pas nécessairement la plus importante en termes de SEO. Voyons pourquoi.

Le rôle de la page d’accueil

La page d’accueil est bien souvent une vitrine présentant l’activité principale du site dans son ensemble. Elle renseigne l’internaute sur le contenu du site, son arborescence et guide l’utilisateur : c’est sa vocation principale.

L’enjeu de cette page est d’orienter l’internaute, de le convaincre de poursuivre sa visite sur le site grâce à des thématiques attrayantes, à des actualités pertinentes, à des produits en promotion … Pour cela, elle contient des informations à la fois précises et concises, doit donc être claire et ergonomique.

Conséquence : une home-page ne se positionne pas toujours sur une requête concurrentielle : bien souvent, c’est une page profonde qui remplit ce rôle. Quelques secteurs s’en sortent néanmoins mieux que d’autres, comme l’assurance ou la banque.

Exemple : en tapant la requête « Box Beauté », et en enlevant les liens sponsorisés et comparateurs, on remarque que sur les trois premiers résultats, un seul renvoie directement sur la page d’accueil : les deux autres vont vers une page dédiée.

Capture Google

Ce mot clé « box beauté » est le concept même de ces sites, les pages d’accueil ne sont tout simplement pas les mieux placées pour cibler ce mot : les offres sont en effet détaillées directement sur des pages prévues à cet effet grâce à des contenus plus complets.

Une optimisation à part

Venons-en au fait : la home-page doit évidemment être optimisée, mais de manière plus « délicate », cela est notamment dû au fait que pour le référencement, cette page n’est pas la plus importante. Pourquoi ? Car les pages profondes ont de plus en plus de légitimité, grâce aux contenus et à la sémantique.

On veillera alors évidemment à optimiser le title, la description et la structure de la page. La page d’accueil va d’ailleurs recevoir une multitude de liens vers les autres pages du site, pour orienter son internaute. Cette optimisation est l’une des plus importantes notamment pour la distribution de la popularité acquise et le PageRank.

Concernant les contenus, Google doit avant tout comprendre la thématique de la page, afin de bien la classer. L’enjeu est que ces contenus sur la page d’accueil plaisent avant tout à l’internaute, pour le convaincre de poursuivre sa visite.

Cette optimisation « soft » se résume alors simplement : une home-page devrait être orientée plus vers l’internaute que vers les moteurs, et ensuite être optimisée sur une expression générique principale, la sienne. Le but est d’éviter une page d’accueil fourre-tout, et d’être plus subtil : les pages d’accueil reprennent bien trop souvent des textes existant déjà dans le site …

L’importance des pages profondes

Longtemps, il était acquis que la home était la page d’arrivée de la quasi-totalité des visites. Cependant, avec l’usage intensif et la pertinence des moteurs de recherche, les pages profondes sont-elles aussi des portes d’entrée, qui doivent être au centre d’une stratégie de contenus réfléchie.

Les pages profondes vont alors pouvoir remplir leur rôle : cibler des mots clés concurrentiels. Les cocons sémantiques ne peuvent être déployés qu’à l’intérieur des pages profondes : ces dernières sont imaginées, conçues et optimisées pour ressortir sur telle ou telle expression, contrairement à la page d’accueil.
En déployant ces contenus de manière significative et en mettant en place une réelle stratégie éditoriale, ces pages pourront petit à petit se positionner sur différents mots clés.

Conclusion

L’optimisation de la home-page est bien évidemment nécessaire, mais la stratégie à déployer n’est pas la même que pour les autres pages. En résumé, pour bien optimiser une page d’accueil il faut comprendre sa fonction. Elle est avant tout un intermédiaire vers toutes les autres pages du site : il faut donc l’optimiser pour faciliter la navigation, et non comme une porte d’entrée SEO.

Newsletter Novembre 2015