Newsletter Novalem Actualités et Tendances SEO-SEA !

Articles de fond : un Graal sur Google ?

Mis en place aux Etats-Unis et plus récemment en Grande-Bretagne, l’affichage des articles de fond sur Google va une nouvelle fois modifier le paysage des pages de résultats. Comment se préparer et anticiper ces changements sur la version française ?
Auteur
Ilinca Ioan
Experte éditoriale

Google va mettre en avant les contenus les plus qualitatifs au sein de ses pages de résultats. Pour identifier ces articles de fond, le moteur va se baser sur plusieurs signaux algorithmiques. Explications.

Qu’est-ce qu’au juste un article de fond ?

À l’inverse des articles d’actualité souvent succincts, les articles de fond ont pour but d’aborder un sujet de manière plus approfondie en prenant en compte à la fois les causes, les conséquences, les enjeux du sujet traité, etc. Ces formats de traitement de l’information sont utilisés principalement dans les journaux et les magazines, qu’il s’agisse de leur version papier ou numérique. Sur Internet justement, ces contenus de qualité vont gagner en visibilité : Google a prévu des aménagements dans ses pages de résultats, et certains pays les affichent déjà.

Google déroule son tapis rouge aux articles de fond

En août 2013, Google a annoncé vouloir mettre en avant les articles de fond dans ses pages de résultats. Tout d’abord déployé aux États-Unis, cet affichage est désormais mis en place en Grande-Bretagne depuis avril 2014. Concrètement, 3 articles de « qualité supérieure », identifiés sur la base de divers signaux algorithmiques, seront sélectionnés par Google pour apparaître dans un encart dédié, en bas des pages de résultats.

Pour l’heure, aucune date n’a été annoncée quant au déploiement de ces nouveaux résultats sur la version française du moteur.

Comment aider Google à considérer votre contenu comme potentiel article de fond ?

Toutes les requêtes ne vont pas systématiquement déclencher l’affichage d’articles de fond. Les expressions très génériques, incluant généralement un seul mot-clé (plus rarement 2, voire 3), sont celles qui semblent déclencher le plus fréquemment ce type de résultats.

image 1 - articles de fond
Lors du déploiement de ces résultats en France, Google privilégiera donc vraisemblablement les contenus traitant de concepts vastes et intemporels, comme la « censure » (cf. capture d’écran ci-dessus), la « productivité », le « réchauffement climatique », etc.

Pour détecter quels contenus faire remonter parmi les articles de fond sur ces requêtes, Google va se baser sur un certain nombre de signaux algorithmiques, et notamment :

La longueur des articles n’est pas explicitement citée comme critère entrant en ligne de compte dans la sélection des contenus. Néanmoins, parmi l’échantillon analysé pour l’instant par les internautes aux États-Unis, les contenus de moins de 1000 mots figurent très rarement parmi les articles de fond. Quant à la densité de mots-clés, elle n’apparaît pas comme un élément prépondérant dans la sélection des contenus. Inutile donc de sur-optimiser vos contenus.

À noter que ce sont principalement les contenus provenant de sites à forte notoriété et à Page Rank élevé qui ressortiront plus facilement. Ainsi, parmi un échantillon de 505 requêtes analysé par Forbes aux Etats-Unis, 10 sites sont apparus dans 65% des résultats de recherche. Aucun n’avait de Page Rank inférieur à 7.

Pour résumer…

Pour espérer voir un contenu apparaître parmi la sélection des articles de fond, il sera donc nécessaire de créer des contenus :

De plus, la prise en compte des recommandations de Google sur son blog au sujet de l’implémentation des différents balisages permettra également d’anticiper l’affichage des articles de fond sur la version française du moteur de recherche.

Mais bien évidemment, rien ne garantit que les contenus respectant à la lettre ces consignes soient un jour mis en avant…

Newsletter Mai 2014